alebrijes de la goutte d'or

Le projet “Alebrijes” prend naissance à l’Echomusée, galerie associative du quartier de la Goutte d’Or.

Le projet avait pour but de décorer la 33e édition de la Goutte d’Or en Fête, en juin 2018. 

Les oeuvres ont été exposées sur les grilles du terrain de foot du square Léon pendant la Goutte d’Or en Fête, ainsi que dans le cadre d’une exposition ultérieure à l’Echomusée. 

L’art des « alebrijes » provient du Mexique.

Ce sont des bêtes colorées, des personnages fantastiques, des animaux rêvés. 

Depuis, cet art est devenu une tradition au Mexique : les alebrijes représentent un quartier, accompagnent des parades, décorent l’espace public, ouvrent la porte vers un autre monde. 

Nous avons présenté l’univers des alebrijes aux participants : une liberté totale dans le choix des couleurs et des motifs.

Notre rôle était d’accompagner un travail collaboratif, ayant pour base le respect du travail et de la créativité de chacun. Ainsi, nous avons réussi à rassembler des enfants, des jeunes, des hommes et des femmes autour de la création de 13 alebrijes représentant les couleurs, les formes et l’imaginaire de la Goutte d’Or.

Merci à

Merci à

le gardien de la goutte d'or

Lors du projet Alebrijes, nous avons semé un imaginaire commun et cueilli des créations collectives. Ceci nous a servi d’engrais pour la suite : la création d’un alebrije en volume, le Gardien de la Goutte d’Or en juillet 2018.

Pendant cette résidence, les portes de l’Echomusée sont restées ouvertes depuis le moment de la conception du projet jusqu’à sa présentation lors d’une parade festive. Le public participant a été parti prenant tout le long du processus, donnant naissance à une oeuvre qui nous appartient à tous, et qui a été faite par et pour le quartier.

Nous avons fait le choix d’utiliser prioritairement des matériaux recyclés, donnant une seconde vie au bois, papier, et tissus retrouvés dans les

rues du quartier et dans le métro.

Nous avons commencé par dessiner des esquisses collectivement, à partir desquelles on a réfléchi à la construction de la sculpture. 

Dans une démarche de présenter le Gardien de la Goutte d’Or au quartier pour qu’il puisse être approprié par les habitants, nous avons décidé de faire une parade festive avec la sculpture depuis l’Echomusée jusqu’aux locaux des Enfants de la Goutte d’Or (EGDO), structure où demeure actuellement le Gardien.

Enfants, adultes, musiciens, jongleurs et crieurs sont venus faire la fête avec nous. Nous avons chanté et dansé, aux côtés d’Ameth Sissoko et Paname Beatbox Hustlers (PBH).

Une bête fantastique, imaginée et matérialisée dans le quartier de la Goutte d’Or est née.

Merci à

© 2019 ESQUISSES